Des ancêtres à Jésus – Lundi 9 mai à 20h

30 avril 2011

Dans certaines cultures, les ancêtres ne sont pas seulement des noms inscrits dans un arbre généalogique mais des personnalités dont l’âme ou l’esprit continue d’habiter au milieu des vivants et d’agir parmi eux. Cette croyance entre dans ce qu’on appelle les religions animistes, en référence aux âmes ou esprits mystiques, manifestations de défunts qui agissent sur le monde tangible, de manière bénéfique ou non, et auxquels il convient de vouer un culte afin de se les concilier. Voilà qui peut nous sembler d’un autre âge ou bien d’une culture très exotique, et pourtant, dans notre contexte occidentalisé la référence aux esprits des défunts est fréquente et nombreux sont ceux qui prétendent dialoguer avec les morts. En quoi cette allégeance aux ancêtres entre-t-elle en conflit avec la foi au Christ ressuscité ? Comment le christianisme se définit-il aujourd’hui par rapport à ce type de croyance ?